L’hypnose au secours de l’infertilité

L’hypnothérapie favorise la relaxation du corps, mais aussi de l’esprit. Elle joue un rôle essentiel auprès de nombreuses femmes inquiètes au sujet de leur infertilité. Elles parviennent à comprendre leur blocage, affrontent leur peur et réussissent à surmonter les obstacles à leur fertilité. Le travail de l’hypnothérapeute permet de déceler l’origine de leur blocage et de mieux les appréhender. La pratique de l’hypnose vient au secours de l’infertilité.

Il arrive un âge où l’horloge biologique des femmes fait « tic-tac ». Généralement, avant 35 ans, la femme ressent un besoin quasiment viscéral d’enfanter. Le désir d’être enceinte, de donner la vie et de prendre soin de son enfant rythme leurs pensées. La société nous le rappelle sans cesse, le corps de la femme est fait pour donner la vie.

Si pour la majorité d’entre elles, le parcours pour avoir un enfant n’est pour ainsi dire qu’une formalité, pour d’autres, c’est un véritable parcours du combattant.

 

Le bonheur d’être maman, pour de nombreuses femmes, c’est une quête au quotidien. Les essais sont infructueux, les années passent, le stress monte, les disputes se multiplient et bébé ne pointe toujours pas le bout de son nez. L’infertilité impacte le quotidien du couple. La femme souffre énormément, elle se sent parfois coupable et devient sujette au stress et la dépression. L’homme quant à lui se sent impuissant face aux douleurs éprouvées par sa partenaire. Il sent qu’elle plonge dans un gouffre sans fin et ne parvient pas à la relever.

La médecine et les avancées technologiques actuelles permettent de déceler des causes « mécaniques » et des complications qui rendent difficile, voire impossible, le désir de grossesse. Dans ce cas, la FIV (fécondation in vitro) ou la PMA (procréation médicalement assistée) deviennent nécessaires.

 

Mais, il arrive également que des causes psychologiques entraînent une impossibilité de tomber enceinte. La peur de l’accouchement, le stress ou encore une enfance compliquée remonte inconsciemment à la surface et « bloque » le circuit. La fertilité de la femme est impactée et l’organisme trouve une parade pour pallier au stress inconscient généré par cette envie de grossesse pourtant très fortement désirée.


 

 


L’hypnose fait des miracles pour toutes ses femmes qui souffrent de leur infertilité ou de leur « fertilité » mise à mal. Dans cet article, je vous invite à découvrir comment agit l’hypnose sur votre état d’esprit et pourquoi cette pratique est-elle si efficace pour venir au secours de l’infertilité.

La pratique de l’hypnose et son impact sur le subconscient

L’hypnothérapeute travaille sur l’inconscient du patient, c’est-à-dire la zone que l’on ne contrôle pas « volontairement ». Les émotions et les automatismes de l’esprit par exemple font partie de l’inconscient.

En agissant sur cette zone particulière, le praticien peut aider le patient à trouver les causes des angoisses et leurs conséquences. Contrairement à d’autres pratiques qui agissent uniquement sur les symptômes, l’hypnose permet de travailler en profondeur sur les causes mêmes de la problématique rencontrée par le patient. Elle permet donc de traiter de nombreuses angoisses et des phobies notamment celles qui sont liées au désir de grossesse.

 

Même si l’envie sincère et profonde est là, il arrive qu’une femme ait une angoisse très forte au sujet de l’accouchement par exemple. Pour d’autres, les changements liés à la grossesse, notamment la prise de poids et le ventre qui s’arrondit provoquent une peur panique. Enfin, certaines femmes ont tout simplement peur d’être une « mauvaise mère ». Une enfance difficile ou le manque d’un modèle maternel provoque parfois ce type de craintes.

Dans ces différents cas, travailler sur les raisons de ces craintes, les comprendre et les apprivoiser est la meilleure manière de diminuer leur impact sur vos émotions et libérer votre esprit pour une future grossesse.

 

L’hypnose va permettre de placer le patient dans un état de semi-conscience. Cet état pourrait être assimilé à un « entre deux rêves ». En état de semi-conscience, votre esprit s’ouvre et les barrières se lèvent. Il vous donne alors accès à une partie profondément ancrée dans votre mémoire émotionnelle, mais dont vous ne pouvez pas déceler seule l’existence. L’hypnose va aller chercher au fond de vous-même les causes psychologiques de vos blocages. Pour de nombreux patients, celles-ci sont étroitement liées à l’enfance. Des peurs, des angoisses, des traumatismes, des chocs émotionnels peuvent impacter notre quotidien. Inconsciemment, pour mieux supporter et vivre avec ces angoisses, le cerveau pallie et compense à sa manière.

L’hypnothérapie est donc une des clés qui permet de résoudre les problèmes d’infertilité lorsque les causes sont psychologiques et liées à une peur démesurée.

 

Comment se déroule une séance d’hypnose ?

Pour débuter un travail efficace avec un hypnothérapeute la première séance est généralement plus longue. Il faut aller chercher dans l’esprit inconscient l’origine des troubles.

Ensuite, 1 à 3 séances supplémentaires peuvent être nécessaires pour « remodeler » l’esprit. Il faut lui apprendre à gérer différemment ses peurs, ses émotions ou ses souvenirs.

Pour certaines personnes, une seule séance suffit. La personne arrive à s’ouvrir facilement, l’inconscient lève les barricades avec confiance et les causes sont rapidement détectées. Pour d’autres, 2 ou 3 séances seront nécessaires pour effectuer un travail complet et efficace sur le long terme.

Pour la majorité des personnes ayant choisi l’hypnose comme méthode d’accompagnement, c’est l’efficacité, mais aussi la rapidité qui ont guidé leur choix. En effet, une psychanalyse longue et approfondie n’attire pas toujours !

Les séances durent environ 45 min. Un délai de trois semaines est généralement proposé entre chaque séance. Il n’est pas nécessaire de consulter à un instant T du cycle. Le travail est surtout psychologique et permet de favoriser et maximiser vos chances de grossesse.

 

Hypnose et désir bébé : comment l’hypnothérapie peut-elle venir au secours de votre infertilité ?

L’hypnose pour accompagner la femme dans son parcours FIV ou PMA

Si la FIV ou la PMA sont une réelle avancée pour la fertilité des femmes, ce type de parcours n’en restent pas moins éprouvants pour les femmes qui y ont recours.

 

Il arrive très souvent qu’elles se sentent « moins femme » du fait de ne pas pouvoir tomber enceintes de manière naturelle. Les piqûres, les visites médicales, les différents protocoles et les nombreux essais sont généralement très lourds et pèsent sur le couple. Tout cela génère un énorme stress. S’ajoute à cela l’inquiétude voire l’angoisse que cela ne fonctionne pas.

Tant d’effort réduit à néant… Psychologiquement, on imagine qu’on ne tiendra pas le coup. Un énième échec PMA serait trop douloureux. Alors on stresse d’autant plus.

On a besoin que ça marche… Il faut que ça marche.

Malheureusement, le stress ne fait pas bon ménage avec un désir de grossesse. Le cerveau est complexe et nous n’avons pas encore percé tous ses mystères. Ce que nous savons cependant, c’est son rôle majeur sur notre organisme et son impact sur les différents mécanismes du corps. Il agit, inconsciemment, comme un protecteur. Si vous êtes trop stressé, le processus pour mener à bien une grossesse est plus compliqué.


 


 

Les séances d’hypnose peuvent permettre d’agir sur ces réflexes inconscients. On prend le taureau par les cornes et l’on travaille sur le fond du problème : les véritables causes du stress.

Quelques études ont été menées sur le sujet, notamment en 2006 en Israël puis quelques années plus tard à Paris. Un des éléments positifs qui ressort de ces études, c’est le bénéfice de l’hypnose sur les interventions médicale. En effet, l’effet relaxant et apaisant de l’hypnose permet de détendre le corps et en particulier l’utérus. L’implantation de l’embryon est favorisée. La pratique de l’hypnose maximise finalement les chances de réussites.

Si cette méthode douce n’est pas encore très installée sur le plan international, elle a su convaincre de nombreux pays comme la Suisse, l’Allemagne ou encore l’Autriche. En France, c’est le Dr Paul Cohen-Barcie, biologiste de la reproduction, mais aussi directeur scientifique du laboratoire de biologie médicale d’Eylau-Unilabs à Paris, qui a été l’un des plus novateurs dans le domaine ces 12 dernières années. Il a tenté la pratique de l’hypnose avec l’un de ses binômes formés et les résultats sont très prometteurs.

 

Être accompagné par l’hypnose lorsque le parcours bébé est difficile sans raison médicale décelée.

Après plusieurs essais infructueux et les années qui défilent, le tic-tac de l’horloge biologique sonne de plus en plus fort. Panique ! Avec l’âge, tomber enceinte deviendra quasiment impossible ! Si toute une batterie d’examens n’a pas permis de mettre en lumière de cause médicale, le problème persiste et le mystère reste entier… Bébé ne vient toujours pas. Aucun embryon n’est venu se nicher dans votre nid douillet. Vous ne pouvez cesser de songer aux sensations éprouvées par ses petits pieds bouger dans votre ventre. Les larmes coulent lorsque vous vous imaginez entendre son cœur battre lors de la première échographie.

 

Pourquoi ? Pourquoi devenir maman, votre désir le plus cher, est-il si difficile d’accès ?

Tout le monde autour de vous se plaint des pleurs du petit dernier ou des disputes avec l’aîné. Mais vous, vous donneriez cher pour avoir le droit à ces instants précieux. Sentir bébé bouger dans votre ventre, materner, chouchouter, câliner… Être maman représente tellement pour vous. Mais, mère nature semble vous priver de ce bonheur sans aucune raison.

 

Et si le stress était à l’origine des problèmes que vous rencontrez actuellement ?

Beaucoup de femmes ont été surprises puis soulagées de comprendre et résoudre les difficultés liées à leur infertilité ou plutôt leur fertilité bloquée grâce à l’hypnose.

En effet, le cerveau est bien plus puissant et contrôle bien plus de choses qu’on ne l’imagine. Votre stress pourrait être à l’origine de vos difficultés à tomber enceinte. Un hypnothérapeute peut être la clé pour sortir de cette impasse douloureuse.


 

 

Ils arrivent que les jeunes femmes hyper actives aient un besoin très fort de tout contrôler. Ne pensez pas que l’on vous jette la pierre si vous êtes dans ce cas, bien au contraire. Cela vous rassure. Vous êtes vive d’esprit et vous avez besoin de prendre les choses en main pour être sereine. Or, la rencontre entre le spermatozoïde et l’ovule… vous ne pouvez pas la contrôler. Plus vous cherchez à le faire… moins ça marche ! Moins ça marche, plus vous êtes stressée et le cercle infernal s’installe progressivement.

Une poignée de femmes ont également peur que leur utérus soit « trop lisse » ou leur ovule trop faible pour s’accrocher. Elles ne cessent de visualiser l’échec de l’attachement de leur embryon à l’utérus. Cette peur n’est pas forcément fondée, mais elle n’en est pas moins intense et douloureuse à porter au quotidien. Vous ne parvenez pas à vous ôter ces images de la tête.

Enfin, il arrive également que les causes de l’infertilité trouvent leur origine bien plus loin dans le passé de la patiente. Une enfance douloureuse, une maman manipulatrice ou mal aimante peuvent inquiéter la future maman. Serais-je une bonne mère ? Vais-je parvenir à l’aimer comme une vraie maman ? Est-ce que j’ai l’instinct maternel ?

Lorsque l’on a perdu sa maman très jeune, on a la sensation d’avoir manqué d’un modèle maternel. Il nous manque un pilier fondamental. Comment se construire sans cet essentiel ? Comment être une bonne mère lorsque personne ne nous a montré comment faire pour en être une ? Toutes ces questions tournent en boucles dans votre esprit sans mettre le doigt sur l’origine même de ces craintes.

 

Le rôle de l’hypnothérapeute lors de vos séances d’hypnothérapie est justement de vous aider à cheminer vers cette origine : trouver la réponse à vos questions et comprendre vos peurs.

Le lâcher-prise permet de parler à cœur ouvert, sans filtres. Au cours des différentes séances d’hypnothérapie, votre praticien mettra en lumière les causes, mais travaillera également en profondeur sur le « remodelage » de votre esprit afin de débloquer certains mécanismes et pouvoir enfin enfanter sereinement.